Sommaire des illustrations du Chat Noir

1882 :

« allez la mère Michel » n°1, anonyme

« Notre programme », n°1, Salis

« route de Rome » n°2, H.de Sta

« Des mufles, tous des mufles », n°8, Broze

« Détournement de mineurs », n°9, H.de Sta

« Pierrot fumiste », n°10, Willette

« Le Printemps », n°10, André Gill

« Pierrot fumiste », n°11, Willette

« Pierrot amoureux », n°13, Willette

« Le bucheron et la mort », n°17, Willette

« Pierrot fumiste chez Dinah Samuel », n°17, Willette

« Pierrot malade », n°19, Willette

« Le Chat Noir et la mort de Javert », n°25, Willette

« Une paire d’amis », n°29, Willette

« La fête aux boulevards extérieurs »,n°50, Tiret-Bognet

« Pïerrot chez le bon dieu », n°51, Willette

1883 :

« Sans-titre », n°53, Willette

« Sans-titre », n°54, Tiret-Bognet

« L’Appel au peuple », n°55, Uzès

« Grande victoire des allemands sur le Chat Noir », n°56, Caran d’Ache

« Le Sénat devant la loi sur les prétendants », n°57, Uzès

« La Mort de César », n°58, Henri Pille

« Tiens, c’est drôle ça ne marche pas », n°59, Tiret-Bognet

« Pierrot s’amuse », n°60, Willette

« Les Coquelicots, ritournelle normande », n°61, Henri Pille

« En reconnaissance », n°62, Caran d’Ache

« C’est demain Vendredi Saint », n°63, Willette

« Propos aigres-doux », n°64, Caran d’Ache

« Bonheur passe richesse », n°65, Willette

« En Bretagne », n°66, Henri Pille

« P.P.C. », n°67, Willette

« Les oiseaux blancs », n°68, Henri Pille

« Le roman de la rose », n°69, Willette

« Le couronnement du Czar », n°70, A.L.

« Sans titre », n° 70, Henri Pille

« Le Mauvais Larron », n°71, Willette

« La veille des noces », n°72, Henri Pille

« La Mort de Pierrot », n° 73, Willette

«La mort du commandant Rivière », n°74, Lefman

« Le Grand Prix de Paris », n°75, Willette

« Sans titre », n°76, Uzès

« Les Bijoux faux », n°77, Henri Rivière

« La fête du 14 juillet », n°78, Uzès

« Picciola », n°79, Willette

« Fête nationale », n°80, Uzès

« La revanche du guillotiné », n°81, Henri Rivière

« Enfin, voilà le choléra ! », n°82, Willette

« Frappez et on vous ouvrira », n°83, Henri Rivière

« Le Crime du boulevard Rochechouart », n°84, Henri Rivière

« Mouché le colosse ! », n°85, Uzès

« L’Eté », n°86, Steinlein

« Célébrités contemporaines », n°87, Hope

« L’Armée Italienne », n°88, Caran d’Ache

« Un coin de Zurich », n°89, Henri Pille

« Sacré bière d’Alsace », n°90, Uzès

« Triple Alliance », n°91

«  Viens donc Minet », n°92, Hope

« Ce qui s’appelle chercher des poux dans la tête », n°93, Uzès

« Les Bavarois », n°94, Caran d’Ache

« L’Armée allemande », n°95, Caran d’Ache

« A la fête de Montmartre », n°96, Hope

« Actualités, la bande de Neuilly », n°97, Uzès

« Le Pique-assiette : Salis », n°98, Uzès

« L’Invalide », n°99, Henri Pille

« Boulevard Extérieur », n°100, Henri Rivière

« Les Bavarois », n°101, Henri Rivière

« Voilà le balayeur (Salis) », n°102, Uzès

« Le Noël de Jules », n°103, Hope

1884 :

« Nana et sahib », n°104, Willette

« Les petits oiseaux meurent les pattes en l’air », n°105, Willette

« Notre dame de la gallette », n°106, Willette

« Pauvre Biffin », n°107, Hope

« A propos de chiffons », n°108, Alexis Lemaître

« Emile Goudeau, bitumier en chef », n°109, Uzès

« Saint-Lazare », n°110, Hope

« Le corbeau et le chat », n°111, Steinlen

« Le Chat, l’enfant, la tartine », n°112, Steinlen

« Histoire de Maygriou et de Blanchet », n°113, Steinlen

« Bon appétit, Messieurs ! »,n°114, Hope

« Pierrot a gagné le gros lot », n°115, Willette

« Comment l’amour vient aux chats », n°116, Steinlen

« La vertu est toujours récompensée », n°117, Steinlen

« Léou-Léa, le papillon et la rose-thé, fable japonaise », n°118, Steinlen

« La Légende des trois invalides », Gustave Randon, n°118

« Pierrot au immense hôtel », n°119, Willette

« Les retours de Cahors », n°120, Uzès

« Horrible fin d’un poisson rouge », n°121, Steinlen

« Les Quatre fils Aymon », n°121, anonyme

« Un vol », n°122, Steinlen

« Histoire d’un chat, d’un chien et d’une pie », n°123, Steinlen

« Coquelin Cadet », n°125, Uzès

« Au clair de la lune (drame sombre) », n°126, Steinlen

« L’épouvantable sinistre du Quartier latin », n°127, Steinlen

« Le Peuple roi », n°128, Hope

« La salle des morts », n°128, Gill

« Puisqu’ils ne veulent pas se laisser manger, suicidons-les ! », n°129, Steinlen

« Butte Montmartre », n°129, Gill

« Tentation », n°130, Uzès

« Fainéant va ! Taper sur un pauv’ivrogne ! », n°130, Steinlen

« Les ancêtres de Maygriou », n°131, Steinlen

« Le Poème de Carolus Bengali », n°132, Steinlen

« Le Clou vengeur », n°134, Steinlen

« La Ballade du Chat Noir », n°135, Steinlen

« Le roman d’un peintre », n°139, Steinlen

« Le faiseur d’hommes », n°138, Uzès

« Une promenade à Schaffhouse », n°137, Henri Pille

« Dieu et mon droit », n°140, Ferdinandus

« Le Chat et la grenouille », n°141, Steinlen

« L’Etoile et le pompier » n°142, Steinlen

« Les tribulations du berger Laubépin », n°143, Steinlen

«  Le Mannequin providentiel », n°144, Steck

« Episode de la guerre de Chine », n°145, Steinlen

« Les Monstres de Paris : Ravaisson », n°146, Willette

« Les Monstres de Paris : Salis », n°147, Willette

« Les Monstres de Paris : Sarcey », n°148, Willette

« L’Enfant, le chat, la poupée », n°149, Steinlen

« Va-t’en choléra ! », n°151, Willette

« Les Monstres de Paris : Carolus Durand », n°152, Willette

« Chat blanc- Chat noir », n°153, Steinlen

« Il est né le divin enfant ! », n°154, Willette

« John Bull au Congo », n°155, Willette

1885 :

« Le Double crime des fourneaux », n°156, Willette

« Pierrot à la frontière », n°157, Willette

« Deux pages d’amour »,n°158, Willette

« Le Petit fumiste », n°158, Hope

« Une farce à Yeddo », n°160, anonyme

« Ce qu’il advint d’une petite fille », n°161, Steinlen

« La mauvaise aventure de Maygriou », n°162, anonyme

« La boîte au lait », n°163, Steinlen

« Idylle », n°164, Steinlen

« Le Sel sur la queue », n°167, Steinlen

« Horrible fin de Bazouge ou les suites funestes de l’intempérance », n°170, Steinlen

« Impressions d’un lecteur », n°172, Steinlen

« Le Mirage », n°174, Steinlen

« Conte en vieux français », n°175, Steinlen

«  Pas de dessin cette semaine », n°176, Steinlen

« Histoire vraie », n°177, Steinlen

« La Mouche », n°178, Steinlen

« L’ancien Chat Noir », n°179, anonyme

« Il n’y a pas encore de dessin cette semaine », n°180, Steinlen

« Vieille histoire », n°181, Steinlen

« Arrosage public », n°182, Steinlen

« Le Chat et le cochon d’inde », n°183, Steinlen

« Visages populaires », n°184, Raffaëlli

« Le plus vexé des trois », n°185, Steinlen

« Coqs et poules », n°186, Steinlen

« Duels », n°187, Steinlen

« Les Mésaventures du jeune Péladan », n°188, Bressler

« Plaisirs d’été », n°189, Henri Rivière

« sans titre », n°190, Heidbrinck

«  Deux singes », n°191, Steinlen

« La chanson de la classe », n°192, Caran d’Ache

« Le diable et le meunier », n°194, Heidbrinck

« Vue d’un candidat à la fin de la période éléctorale », n°195, Ferdinandus

« Le Chat et la pelote », n°196, Steinlen

« Les deux chats et le rat », n°197, Steinlen

« Faites l’aumône », n°198, Steinlen

« Le chat noir met à son service le diable qui remet le sacrilège à Salis », n°199, Heidbrinck

« La pipe », n°200, Steinlen

« La Dame blanche vous regarde », n°201, Caran d’Ache

« Les chats et la souris », n°203, Steinlen

« Chaud les marrons ! » n°205, Uzès

« Cruelle énigme », n°206, Steinlen

1886 :

« Dessins pour farfadets », n°208, Henri Rivière

« Les Etrennes du peuple », n°209, Uzès

« La Déclaration ministérielle », n°211, Tiret-Bognet

« Le Mauvais chien », n°212, Eugène Le Mouël

« L’homme obèse », n°213, Eugène le Mouël

« Le Bouquet », n°214, Henri Rivière

« Le Pantalon », n°215, Poitevin

« Le Guignol du Chat Noir », n°216, Uzès

« Types sururbains », n°216, Pissarro

« Le Macaroni », n°217, Eugène Le Mouël

« Idylle en pays allemand », n°218, Napo français

« Comment on devient éléphant », n°219, Ferdinandus

« Dilemme », n°220, Uzès

 « Il n’y a qu’une bonne bière au monde », n°221, Henri Rivière

« Le Schako récalcitrant », n°222, Eugène Le Mouël

« François Villon maître perpétuel des poètes de Paris », n°223, Uzès

« Conseils au gouvernement », n°224, Uzès

« Ronde des enfants », n°225, Eugène Le Mouël

« Mode des hommes », n°225, Caran d’Ache

« Jean Rameau », n°226, Uzès

« Quel charmant causeur », n°227, Le Mouël

« Rencontre », n°228, Uzès

« L’Humidité », n°229, Caran d’Ache

« Scène de province », n°230, Le Mouël

« Le dernier de la veuve », n°231, Henri Rivière

« Azor ou la fin d’une famille », n°232, Le Mouël

« Des goûts et des couleurs », n°233, Caran d’Ache

« Les Chats », n°234, Steinlen

« Parisiens dormez en paix », n°235, Uzès

« Livré aux bêtes », n°236, Le Moüel

« Les Rats », n°237, Steinlen

« Les Deux cochers », n°238, Steinlen

« Carnet de la semaine », n°239, Caran d’Ache

« La Rose », n°239, Steinlen

« Le Coquin de polichinelle », n°240, Steinlen

« le Lion apprivoisé », n°241, Léo Brac

« sans titre », n°242, Caran d’Ache

« Actualités », n°243, Steinlen

« Le Jour du terme », n°244, Fernand Fau

« Les Mésaventures d’Auguste », n°245, Steinlen

« Un coup de roulis », n°246, Blombed

« La Guérite », n°248, Fau

« La bonne galette », n°249, Blombed

« Un coquin de polichinelle », n°250, Steinlen

« Un discours de Rodolphe Salis au général Boulanger », n°251, Steinlen

« Les Patineurs », n°252, Uzès

« Actualité brûlante », n°254, Steinlen

« Nous autres dans la cavalerie », n°255, Caran d’Ache

« Au bord de l’eau », n°256, Fau

« Les deux diables, le moine et l’âne », n°258, Heidbrinck

« D’après Nature », n°259, Fau

1887 :

« Bonnes gens d’hôpital », n°260, Le Mouël

« Maigre recette », n°261, Fau

« Vision antique », n°262, Caran d’Ache

« Le Fossoyeur », n°263, Le Moüel

« La Neige », n°263, Steinlen

« Tableau de province », n°264, Le Moüel

« Enfant, chat, jouet », n°265, Steinlen

« Air de guitare », n°266, Fau

« Tartarin joué », n°267, Blombed

« Pincé ! », n°268, Steinlen

« Chat et pot de peinture », n°269, Steinlen

« Bourgeois et brigands », n°270, Steinlen

« Giboulé », n°271, Fau

« La Comédie du jour », n°272, Caran d’Ache

« Le Modèle récalcitrant », n°273, Fau

« Prussien et alsacienne », n°274, Steinlen

« Mari cocu », n°275, Fau

« La Belle-mère », n°276, Godefroy

« Voleur, cocotte, bourgeois », n°277, Fau

« Prostituée », n°278, Fau

« Idylle payante », n°279, Fau

« Crime d’amour », n°280, Godefroy

« Le Hanneton », n°281, Napo français

« Le Cœur révélateur », n°282, Godefroy

« La Tournure », n°283, Godefroy

« Le Bout du cigare », n°284, Godefroy

« Les deux peintres et le modèle », n°285, Doès

« Les Brioches », n°286, Fau

« Fausse alerte », n°287, Godefroy

« Hypnotisme », n°288, Doès

« L’ours de Berne », n°289, Godefroy

« Cruelle mésaventure de Choucroutmann », n°290, Doès

« Femme et mari et propriétaire », n°291, Doès

« Le Clysopompe », n°292, Fau

« Air d’opéra », n°293, Caran d’Ache

« Au temple », n°294, Doès

« La Bonne galette », n°295, Doès

« Une riche idée », n°296, Godefroy

« Air d’opéra », n°297, Caran d’Ache

« Les camelots vendeurs de la rue du croissant », n°298, Heidbrinck

« Le major Von Gifle », n°299, Godefroy

« Les mendiants », n°300, Heidbrinck

« Accident de M. Maréchal peintre paysagiste », n°301, Fau

« Poète à ses heures », n°302, Doès

« L’anglais pratique », n°303, Doès

« Les Suites des propos aigre-doux », n°304, Godefroy

« Joyeux quiproquo », n°305, Godefroy

« Ramoneur et bourgeois », n°306, Doès

« Illustration », n°306, Caran d’Ache

« Five o’clock ou l’omelette involontaire », n°307, Godefroy

« Les précautions de M. Foutchmann de Berlin », n°308, Doès

« Une plaisanterie de Sarcey », n°309, Doès

« Au feu », n°310, Godefroy

« La Joie de vivre », n°311, Doès

« Auto-match », n°312, Doès

1888 :

« Les amours d’une poupée », n°314, Auriol

« Lovelace fils », n°315, F. Fau

« Mésaventure d’un critique à Yeddo », n°316, Godefroy

« Les aventures de M. Galland de la Chabrière », n°317, Godefroy

« La Baignoire », n°319, Fernand Fau

« A la recherche d’une allumette », n°318, Godefroy

« Celle-là est bonne », n°320, Doès

« Le Mariage d’Auguste », n°321, Godefroy

« La Gifle » n°322, Fau

« Le nouveau saucissonnier allemand », n°323, A.

« C’est une idylle », n° 324, Maltès

« Pour avoir la paix », n°325, Doès

« Il faut bien rire un peu », n°326, Godefroy

« La Collation interrompue », n°327, Doès

« Avenue Marigny », n°328, Doès

« Le Délit », n°328 bis, Fau

« La triste fin d’un pauvre charcutier de Franckfort », n°329, Doès

« Complet », n°330, Doès

« Avant le bal », n°331, Gorguet

« Chez M. Vachereau », n°332, Doès

« Intempestive substitution », n°333, Doès

« Trop belle », n°334, Doès

« Le Rêve du potache », n°335, Fau

« Femmes du monde », n°336, Henri Rivière

« La Pente fatale », n°336, Godefroy

« La coupe et les lèvres », n°337, Doès

« Le Jaloux puni », n°339, Fau

« Intermède », n°340, Godefroy

« Guide à gauche », n°341, Doès

« Tout est bien qui finit bien », n°342, Godefroy

« D’Après Anacréon », n°343, Gorguet

« La Leçon de l’expérience », n°344, Blombed

« Original Jona’s Clown », n°345, Godefroy

« Amour impétueux », n°346, Steinlen

« Mort à la peine », n°347, Galice

« Porte-couronne : Boulanger », n°348, Steinlen

« Le Jugement de Dieu », Fau, n°349

« Les Mésaventures de M. Sardou », n°351, A.

« Etoiles », n°352, Galice

« Vient de paraître », n°353, Robida

« Du dernier bien avec le général », n°354, Steinlen

« Les Bottes complices », n°355, Roedel

« L’Amour est plus fort que la mort », n°356, Fau

« La Souris », n°357, Galice

« Le placement d’une belle-mère », n°358, Doès

« L’Os », n°359, Fau

« L’Aumône et la pêcheresse », n°360, Galice

« Question de cabinet », n°361, Godefroy

« La direction des ballons », n°362, Godefroy

« Le Boa », n°363, Godefroy

1889 :

« The unhappy sportmann », n°384, Barthélémy

« Victor Meusy », n°384, Fernand Fau

« Une idylle aux champs », n°385, Lussien Pissaro

« L’Aumône de la fille », n°386, Ary Faber

« L’amateur », n°387, Fernand Fau

« Emballée », n°388, Barthélémy

« Pendant la grève des cochers », n°389, Fernand Fau

« Les Stationnaires », n°389, Beauvais

« Comme Pierre Petit, il opère lui-même », n°390, Godefroy

« Les gaietés du sabre », n°391, Fernand Fau

« Cas foudroyant », n°392, Godefroy

« Méfiez vous des bains froids », n°393, Doès

« Coquin de neveu », n°394, Doès

« L’Habit ne fait pas le moine », n°395, Fernand Fau

« Cours d’Astronomie », n°396, Doès

« Les Maires à Paris », n°397, Steinlen

« La Gourmandise », n°400, anonyme

« Sauvons la partie », n°401, Sabattier

« Sans compter la suite », n°402, Doès

« Dernier Ballotage », n°403, Steinlen

« L’avancement », n°404, Sabattier

« Il était pauvre – histoire vraie », n°405, Doès

« Le Portrait du colonel », n°406, Sabattier

« Flagrants délits », « Outrage à la morale », n°407, Steinlein

« Charité bien ordonnée », n°408, Steinlen

« Flagrants délits », n°409, Steinlen

« Fallait le dire tout de suite », Doès, n°410

« Flagrants délits », n°412, Steinlen

« Le Mannequin », n°413, Fernand Fau

« Le Peintre et les raseurs », n°414, Sabattier

« L’As de cœur », n°415, Fernand Fau