17 octobre 2008

Anatole Baju, portrait d'un décadent (1)

           Directeur de revue, poète, pamphlétaire, chef de file, Anatole Baju illustra par son parcours celui d’une génération de bohèmes en quête de reconnaissance. Lorsqu’il quitta la Charente en 1884 à l’âge de 23 ans et se lança à l’assaut de Paris, avec la vigueur et sans doute la folie d’un héros balzacien, il découvrit un véritable champ de bataille. Le romantisme était en ruine assiégé par les vers de Jean Richepin et les sifflets des naturalistes. Georges Ohnet se fourvoyait dans une... [Lire la suite]
Posté par bdidier à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2008

Bref historique de la bohème littéraire

BREF HISTORIQUE DE LA BOHEME LITTERAIRE Jusqu'au XIXe siècle, la bohème est considérée comme une forme de vagabondage. A l'origine le mot bohémien caractérisait une existence marginale et nomade en rapport avec la population venue de Bohême (accent circonflexe). On accordera parfois au bohème un sens plus large désignant une certaine liberté de pensée assortie à une allure vestimentaire particulière. 1819 Gericault fait scandale avec le Radeau de la méduse. Avec le romantisme l'artiste se forge une nouvelle image. Un certain... [Lire la suite]
Posté par bdidier à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 octobre 2008

LA PLUME DE GEORGES LIEUSSOU

Avant La Plume de Léon Deschamps, il y eut une autre revue du même nom. La Plume était une revue littéraire bi-mensuelle à la couverture de couleur verte. Georges Lieussou avait choisi comme pseudonyme Jean de La Leude. L'Hydropathe Edmond Deschaumes, qui signait Ennius, fut nommé redacteur en chef de la revue. L'éditorial du premier numéro de la revue est assez caractéristique des ambitions prônées par les petites revues de manière générale : "Les jeunes auteurs à notre époque ont grande peine à se faire jour. Notre but est de... [Lire la suite]
Posté par bdidier à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]